Contrôle parental

Qu’est-ce que le contrôle parental et comment fonctionne-t-il ?

Est-ce une bonne solution ?


Le contrôle parental est un logiciel qui permet de restreindre l’accès à Internet à certaines plages horaires et de limiter la liste des sites consultables. Il est généralement utilisé par les parents pour protéger les enfants de contenus non appropriés sur le web.

controleparental
Image par Parentsdanslesparages

Le logiciel va permettre d’établir un planning où le ou les navigateurs ne pourront accéder à Internet que si un mot de passe est saisi. La confidentialité du mot de passe est donc de rigueur pour éviter que ce programme ne soit désactivé. Ce logiciel est souvent associé à un profil (celui des enfants) sur l’ordinateur. Là aussi, la confidentialité est de mise car l’utilisation du profil d’un parent peut permettre de passer outre les sécurités du contrôle parental.

L’autre partie de ce software est la constitution de liste : liste noire, liste blanche et liste de mots-clés. La liste noire est mise à jour régulièrement par le soft et interdit l’accès à l’ensemble des sites répertoriés par celle-ci. Les parents peuvent tout-à-fait compléter cette liste noire avec des adresses qu’ils considèrent problématiques.
La liste blanche, beaucoup plus radicale, ne permet d’accéder qu’aux sites qu’elle contient. Elle est donc très restrictive et peut-être adaptée pour de jeunes enfants. La liste de mots-clés permet d’interdire la recherche avec ceux-ci dans un moteur de recherche.

La plupart des logiciels de contrôle parental permettent aussi de bloquer le lancement d’applications comme des jeux vidéo ou des logiciels. Concernant les jeux vidéo, ils sont capables d’autoriser ou d’interdire en fonction de l’âge de l’enfant.

Le contrôle parental est donc une solution complète qui permet de filtrer sur Internet et sur les logiciels les contenus autorisés. Il reste cependant un outil qui peut être facilement contourné si ses points faibles sont connus. La plupart des systèmes d’exploitation actuels (Microsoft, Apple) intègrent ces fonctionnalités et ne nécessitent pas l’utilisation d’un logiciel tiers. Les fournisseurs d’accès à Internet ont malgré tout l’obligation de mettre à disposition de leurs clients une offre de filtrage gratuite et de communiquer sur son existence.

Ce système reste une solution relativement fiable mais qui peut pousser à la transgression de l’interdit de par son côté peu « diplomatique ». Le dialogue est et reste la meilleure solution pour instaurer une confiance mutuelle entre parents et enfants dans l’utilisation de l’ordinateur. Le contrôle parental est un outil de protection des plus jeunes, des plus vulnérables. Il peut cependant être traduit par les enfants comme une certaine suspicion à leur égard et risque de les motiver à contourner ces sécurités… Ce à quoi ils ont de grandes chances de parvenir.

Pc et Mac intègrent dans leur système un dispositif de contrôle parental, accessible depuis le panneau de configuration dans Windows ou dans préférences système chez Mac Os. si ces solutions ne vous conviennent pas, plusieurs ressources sont à votre disposition :

http://www.filtra.info/test-controles-parentaux/
c’est une association suisse (action innocence) qui teste et propose un classement des différents logiciels parentaux (gratuits et payants)

http://www.cnetfrance.fr/produits/logiciels-controle-parental-39807617.htm
un travail de sélection et de classement des logiciels parentaux par Cnet.

 

 

Publicités