Choix des jeux

Dois-je choisir les jeux en tant qu’adulte, même si je n’y connais rien ?

Comment obtenir de l’information fiable pour m’aider dans ce choix ?

Sur quels critères m’appuyer pour établir ce choix ?


Avant même de se poser la question : « quels jeux choisir ? », il est important de rappeler la légitimité qu’a l’adulte référent dans le choix des jeux. L’adulte a un droit de regard sur le jeu que l’enfant ou le jeune souhaite acquérir, même s’il n’y connaît à priori absolument rien. La fuite de l’adulte sous prétexte de n’y connaître rien ou invoquant le décalage générationnel n’est pas une option éducative. Comme je m’intéresse aux activités culturelles, artistiques et sportives de mon enfant et je suis présent dans l’accompagnement de ses choix, je peux l’être tout autant en matière de jeux vidéo.

Cependant, il est vrai que l’offre de l’industrie du jeu vidéo est tentaculaire et qu’il peut être difficile de s’y retrouver. Nous vous proposons donc ci-dessous quelques pistes pour améliorer vos critères de choix. Et pour avoir des idées de titres à acheter, vous pouvez aussi vous reporter directement à notre sélection de jeux vidéo !

video_games_boxes render
Difficile de choisir face à une offre toujours plus large…

Sommaire de l’article :


Acheter un nouveau jeu : conseils de base

Il existe deux portes d’entrée dans l’acquisition d’un nouveau jeu :
– soit l’enfant vous sollicite sur l’achat d’un nouveau jeu ;
– soit vous souhaitez acquérir ou offrir un nouveau jeu.
Quelque soit la porte d’entrée, nous pouvons conseiller la démarche suivante :

  • Communiquer

Discutez le choix du jeu avec l’enfant ou le jeune, en questionnant ses genres vidéoludiques favoris, car cette pratique doit d’abord s’appuyer sur du plaisir (il est important de le rappeler !).

  • Obtenir de l’information sur le jeu

La classification européenne PEGI (Pan European Game Information), dont on retrouve les pictogrammes sont toutes les boites de jeux, apporte un premier niveau d’information sur l’âge minimum à partir duquel il est conseillé de mettre un jeu entre les mains d’un jeune. Elle apporte également des précisions sur le contenu du jeu (scènes violentes, risque de faire peur aux enfants… ). Il s’agit de la classification en vigueur en France. Nous tenons à noter que les critères permettant d’évaluer l’âge adapté et les contenus sont remplis par les constructeurs du jeu vidéo eux-mêmes, qui ont parfois tendance à « surclasser » un jeu pour se protéger au maximum : on ne pourra pas reprocher à un jeu d’être trop violent s’il est explicitement noté PEGI 18, c’est-à-dire déconseillé aux mineurs. L’âge qui figure sur les boîtes de jeux est donc un conseil et non une disposition légale. Cependant, certains jeux déconseillés aux mineurs comme les opus de la série Call of Duty conviennent très bien, de fait, aux adolescents de 14 ou 15 ans à qui on les offre très fréquemment.

A noter, pour les anglophones, que la classification anglo-saxonne ESRB donne une classification des jeux par âge et avec des informations sur le contenu.

• Il est possible de trouver de l’information sur les nombreux sites qui établissent des critiques de jeux, dont vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive. Ces sites, de qualité variable, ont l’avantage de présenter une critique de jeu basée sur ses intérêts vidéo-ludiques. Ils présentent des critiques, peuvent recenser celles de la presse spécialisée, celles des joueurs, mais aussi des captures d’écrans, des cinématiques, des solutions, des vidéos du jeu… Les 2 premiers sites sont les plus visités en France, et traitent à eux deux de quasiment tous les jeux vidéo existants, des blockbusters aux plus petits indépendants.
A noter : tous les jeux proposés dans notre fiche conseil comportent un lien vers une critique d’un de ces deux sites.

www.gamekult.com/

http://www.jeuxvideo.fr

http://gameblog.fr/

http://www.eurogamer.net/

http://www.gamespot.com/

www.jeuxvideo.com

http://www.gamatomic.com

http://www.jeuxactu.com/

http://www.jeuxvideomagazine.com/

http://joypad.fr/

Tester le jeu et demander conseil : dans la mesure du possible, tester le jeu, en l’empruntant ou directement en boutique, permet de s’assurer de son intérêt. N’hésitez jamais à interpeller un.e vendeur.euse sur un titre que vous ne connaissez pas, il/elle saura vous aiguiller selon l’âge et les goûts de votre enfant.


Les critères pour effectuer son choix

Le gameplay, littéralement la jouabilité d’un jeu, c’est-à-dire l’intérêt d’un jeu dans son mécanisme vidéo-ludique. Il nous semble essentiel de le poser comme premier critère, pour rappeler que le jeu vidéo est d’abord un jeu, donc une pratique culturelle, et non un problème en soi. Certains jeux de société sont adaptés pour les enfants de 4 ans et plus, d’autres à partir de 7/8 ans… Il en va de même pour les jeux vidéo. Cette distinction s’appuie sur la difficulté du jeu, les thèmes abordés et la maturité nécessaire à la réception de certaines images. Il existe différents types de jeux, ayant chacun des particularités de gameplay propres. Les classifications suivantes pourront vous apporter un éclairage et les notions de FPS, RPG, Beat-Them-All etc… n’auront plus aucun secret pour vous !

Le thème du jeu vient dans un second temps. Il s’agit-là et comme souvent de questions de bon sens, mais ce sont des questions récurrentes chez les parents et les éducateurs.
Concernant le thème, il y a deux niveaux :
– le choix du thème par rapport à l’âge : il semble évident que des jeux de guerre qui se veulent réalistes ne sont pas adaptés aux enfants, comme on peut comprendre qu’un adolescent a envie de se détacher de thèmes connotés enfantins. Nous proposons donc de se poser la question : la thématique du jeu est-elle adaptée à l’âge de mon enfant ?
– le choix du thème par rapport aux goûts de l’enfant. Il est difficile d’avoir un discours à ce sujet puisque chacun.e a ses préférences personnelles, et juger ces aspects-là peut être néfaste pour l’enfant, qui peut se sentir incompris ou brimé. Privilégiez donc une discussion approfondie avec lui/elle pour comprendre ses goûts et ses attentes, et reportez-vous à notre fiche conseil !

L’interactivité du jeu regroupe plusieurs points :

– la possibilité de jouer en ligne et donc la capacité du joueur à interagir avec d’autres
– le partage d’informations personnelles avec des tiers
– le partage de la localisation de l’utilisateur par d’autres utilisateurs
La classification ESRB déjà citée apporte les réponses à ces questions.

La durée du jeu est une information à prendre en compte dans la problématique de gestion du temps de jeu de l’enfant. Est-ce un jeu à parties courtes ? Est-ce un jeu qui nécessite de jouer 1 à 2 heures consécutives pour avancer ? Est-il possible de sauvegarder sa partie n’importe quand ou non ? Est-ce un jeu en temps réel qui implique une forte présence vis-à-vis de ses partenaires de jeu ? Discutez-en avec votre enfant et réfléchissez ensemble à des règles pour limiter les temps de jeu sans générer trop de frustration.

Document ressource sur la question : le centre canadien d’éducation aux médias HabiloMédias propose une liste de questions et de critères de sélection des jeux.

Publicités